La tanaisie vulgaire : une alliée pour nos animaux de compagnie

45614036_314335345823825_7839489932920881152_n.jpg

Tancetum vulgare (L) : Tansy, en anglais. Aussi appelée dans le langage vernaculaire : Herbe aux vers, Herbe de Saint-Marc, Balsamite amère, Barbotine, Herbe aux coqs, Herbe aux mites.

...

Moins connue dans le monde de l'herboristerie que sa voisine la verge d'or, la tanaisie vulgaire est une alliée aux milles talents, fascinante à découvrir!

C'est probablement avec raison que la tanaisie vulgaire est moins utilisées que certaines de ses consoeurs. En effet, sa teneur élevée en thujone et en cétone (neurotoxique et abortive), rend son utilisation à l'interne délicate et elle doit être prise avec modération. Elle est à éviter chez les bébés, les jeunes enfants et les femmes enceintes.

Cependant, puisque chez la Nyctale et la Renarde, nous aimons les recettes et les utilisations simples et sans risque, que tout le monde peut faire chez soi, nous parlerons donc de l'utilisation en externe, pour nos animaux de compagnie, de la tanaisie vulgaire.

À BAS LES PUCES ET LES VERS INTESTINAUX!

C'est le temps de protéger, ou traiter pour les moins chanceux, nos poilus contre les PUCES!

La tanaisie vulgaire contient de la pyréthrine, une molécule synthétisée dans la plupart des produits commerciaux anti-parasitaires et dans les jardins biologiques.

Décoction RINCE-PELAGE à base de tanaisie vulgaire

- Prélever, rincer et couper en morceaux d'environ 1 pouce, les partie aériennes de la plante

- Placer les morceaux dans un chaudron puis y verser de l'eau froide jusqu'à ce que les plantes soient recouvertes, pas plus

- Porter à ébulition et faire mijoter MAXIMUM 2 minutes

- Retirer du feu et laisser reposer le mélange pendant 24hrs

- Filtrer le mélange et conserver au réfrigerateur. BIEN IDENTIFIER VOTRE PRODUIT!

- Personnellement je le conserve aussi dans des cubes à glacer au congélateur.

- Pour appliquer : soit en vaporisateur avant la sortie de votre animal, ou en après shampoing!

La TISANE ANTI-PARASITES INTESTINAUX à base de tanaisie vulgaire

- Prélever les parties aériennes de la tanaisie vulgaire que vous venez de récolter

- Sécher au déshydrateur - attention de ne pas bruler la plante; à l'air - environ unesemaine s'il fait sec, ou au four - préchauffer le four à 350 puis éteindre, y glisser votre récolte et laisser la porte du four entrebaillée jusqu'à ce que la plante soit bien sèche, mais pas brûlée)

- Broyer les plantes grossièrement.

- Laissez infuser 1/4 à 1/2 cuillère à thé (selon son poids) de tanaisie dans une tasse d'eau et donner en seringue à votre animal.

La POUDRE magique de tanaisie vulgaire : ANTI-PARASITES EXTERNES ET INTERNES

J'aime bien cette utilisation, particulièrement en ce qui a trait à nos amis félins... J'applique la poudre tous les 24 heures sur les pattes,

la queue et derrière les oreilles de mes chats. Ils me trouvent tannante au début, mais ils s'habituent! En plus de se propager dans la fourrure et ainsi, de les protéger des

envahisseurs (puces, tiques, mites), elle sera ingérée en quantités minimes par le chat lorsqu'il fera son entretien de pelage quotidien. On bénéficie

donc en une seule utilisation, de deux des vertues magiques de la tanaisie vulgaire, soit son effet repulsif contre les parasites cutanés ET son action prugative contre les vers intestinaux!

Réaliser une poudre à base de tanaisie vulgaire est simple.

- Prélever les parties aériennes de la tanaisie vulgaire que vous venez de récolter

- Sécher au déshydrateur - attention de ne pas bruler la plante; à l'air - environ unesemaine s'il fait sec, ou au four - préchauffer le four à 350 puis éteindre, y glisser votre récolte et laisser la porte du four entrebaillée jusqu'à ce que la plante soit bien sèche, mais pas brûlée)

- Passer au moulin à main ou à café et terminer au mortier si vous en avez un : cela rend la poudre plus fine et plus pénétrante.

- BIEN IDENTIFIER VOTRE PRODUIT!

N’hésitez pas à communiquer avec nous si vous avez des questions!

La Nyctale et la Renarde


Références

La médecine des Indiens d’Amérique, Bernard Assiniwi, Édition Guérin, 1988

Flore Laurentienne 3e édition, Frère Marie-Victorin, Gaetan Morin Éditeur, 2002

Plants for a Future, https://pfaf.org/

Société Chimique de France http://www.societechimiquedefrance.fr/pyrethrines.html

Veterinary herbal medicine, S.G.Wynn et B.Fougère, Éditions Mosby Elsevier, 2007