Sauges indigènes du Québec

Ah la belle sauge blanche…. Grande purificatrice. Tout le monde la connaît et la veut dans son jardin! Elle dégage une si belle énergie et de si grandes propriétés lui sont rattachées. C’est l’une des incontournables.

Nous connaissons bien la sauge blanche (salvia apiana) et la sauge officinale (salvia officinalis). Autant aromatiques, médicinales qu’ésotériques, elle sont bien connues ici au Québec. On peut la fumer, l’utiliser en encens, en fumigation pour purifier l’atmosphère et l’esprit, comme lotion tonique et astringente pour la peau, antiseptique et anti-inflammatoire des voies respiratoires, digestive (comme la plupart des plantes aromatiques), antisudorifique et aussi une stimulante hormonale. Cette plante aux milles vertus qui attire tant les gens et qui a un passé très près des hommes à tous les niveaux et depuis des siècles, est originaire en fait des États-Unis (apiana) et de la Méditerrannée (officinalis). Elles ne survivent donc pas à nos hivers.

Mais qu’en est-il au Québec? Qu’est-ce que les autochtones utilisaient?

La Nyctale et la Renarde (1).png

Anaphale marguerite (Immortelle, Anaphalis margaritacea): La sauge des Femmes.


‘‘Celles qui accueillent les Âmes dans le corps d’un nouveau-né. Celles qui guident les Âmes au départ de leur vieux corps. Celles qui lavent le corps des Morts.’’ (extrait du livre de La Métisse: Usages autochtones des plantes médicinales du Québec, les fleurs).

Elle s’utilise de diverses manières : on peut la rouler en boule et se purifier les mains et les désinfecter en la frottant. S’utilise aussi pour l’hygiène buccale : elle rafraîchit l’haleine, aide à guérir les ulcères dans la bouche, la gingivite, les amygdalites, rhume, toux, streptocoque. C’est aussi un insecticide, sent-bon, désinfectant ; elle aide contre le mal de tête, les muscles endoloris et l’arthrite. On l’utilise aussi lors des premiers soins pour : brûlures, enflures, ulcères de la peau, plaies. C’est une antidote : les rhizomes et les feuilles sont utilisés lors d’empoisonnement alimentaire et d’indigestion. Elle est excellente pour les soins des poumons, fumée à la pipe ou en infusion.

Transformations : bain de vapeur, bain, fumer (pipe), cataplasme, compresse, gargarisme.

Très peu d’écrits ont été faits sur l’anaphale. La Métisse demeure l’une des seules personnes crédibles qui parle de ses effets médicinaux. Je vous recommande de vous procurer son livre si vous voulez en savoir plus sur cette plante!

La Nyctale et la Renarde (2).png

Les Armoises (Artemisia sp.)

Armoise du Canada (Artemisia Canadensis)

Armoise commune (Artemisia vulgaris): originaire de l’Europe, elle est maintenant bien installée au Québec.

L’armoise soulage les problèmes intestinaux, c’est un puissant vermifuge, elle traite les maux de ventre, stimule le processus digestif, aide contre le mal des transports, éloigne les insectes dans la maison (chasse-moustique, gale, puces, poux), stimule la circulation sanguine (varices, jambes lourdes), abaisse la fièvre, tonique générale, aide à régulariser les menstruations et diminuer les douleurs associées, stimule les rêves. Elle protège contre les mauvais esprits et purifie. Utilisée en fumigation ou fumée à la pipe.

Toutes les sauges ** Éviter lors de la grossesse. Armoise: ne pas la prendre à haute dose, considérée comme devenant toxique si elle est trop prise en interne.

Pour terminer, les sauges ont en général les mêmes propriétés avec leurs petites particularités chacune. Il est intéressant de voir que dans chaque territoire, les autochtones ont toujours eu leurs propres sauges, un peu différentes à leurs manières allant de la vraie sauge (Salvia) à l’armoise (Artemisia) et qu’on a bel et bien, ici au Québec, nos propres ‘‘sauges’’ indigènes! Vous ne regarderez plus ces belles plantes à la si grande prestance du même oeil. Elles ont toujours attiré mon regard mais quand j’ai su tout ce qu’elles renfermaient en elles, j’ai compris pourquoi elles m’attiraient autant.

Sources:
Usages autochtones des plantes médicinales du Québec - LES FLEURS, Isabelle Kun-Nipiu Falardeau.
Plantes en vrac 1, HerbArt, Herbothèque. 
https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=sauge_ps 
http://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/sauge.htm
http://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/armoise.htm